Tijd van televisie en computer

Cette sensation d'orange

Le sport connecte

Lorsque les athlètes néerlandais excellent au plus haut niveau, que ce soit individuellement ou en équipe, ce sentiment orange apparaît : les rues sont décorées en orange, et les gens revêtent l'équipement orange le plus particulier. Le lion néerlandais, traditionnellement symbole de force, est omniprésent.

Histoire
De la fin du XVIe à la fin du XVIIIe siècle, "Orange" est un symbole politique associé aux orangistes : les partisans de la Maison d'Orange. La couleur orange en vient à être liée à l'identité de la nation néerlandaise. Pendant les périodes de domination étrangère, comme les années napoléoniennes et la Seconde Guerre mondiale, l'orange représente la résistance contre les oppresseurs étrangers.

Ces dernières années, le sentiment orange a eu tendance à jouer un rôle de liaison non politique. Il est lié à un désir croissant de solidarité dans une société où les différences entre les personnes et les groupes semblent de plus en plus importantes. Ce sentiment se manifeste, par exemple, à l'occasion de l'anniversaire de la reine (à partir de 2013, l'anniversaire du roi), une fête nationale qui est célébrée pour la première fois à la fin du XIXe siècle. Mais aussi, en période d'incertitude et de crise, "Orange" peut donner aux gens quelque chose à quoi s'accrocher et un sentiment d'interconnexion.

Héros et héroïnes du sport
Au cours des dernières décennies, la sensation orange est particulièrement inspirée par les athlètes néerlandais qui participent à d'importants matchs ou tournois internationaux. Ils représentent leur pays, soit individuellement, soit en équipe. Pendant les jeux, le public voit les Pays-Bas entrer en action, concrétisée par l'athlète ou l'équipe. Cela suscite un sentiment de solidarité nationale. Le sport du patinage de vitesse prend régulièrement la tête à cet égard. Un événement tel que l'Elfstedentocht, un marathon de patinage sur glace traversant onze villes historiques de la Frise, qui a eu lieu pour la première fois en 1909, associe un sentiment de groupe à des performances individuelles de haut niveau. Au milieu des années 60, les épreuves de patinage de vitesse sont également les premières à se targuer de galeries de couleur orange et de chapeaux orange.

L'histoire du sport néerlandais est marquée par de nombreux héros et héroïnes du sport. Certains d'entre eux doivent leur renommée non seulement à leurs exploits sportifs, mais aussi à leur influence socioculturelle plus large. L'une de ces héroïnes est Fanny Blankers-Koen (1918-2004), qui, en tant qu'athlète, est devenue une légende lorsqu'elle a remporté quatre médailles d'or aux Jeux olympiques de 1948. Cela fait d'elle un modèle mondial pour les femmes sportives, car elle a démontré que les femmes sont tout aussi capables de concourir. Le footballeur Johan Cruijff (1947-2016), dont l'extraordinaire talent a fait parler de lui dans des clubs tels que l'Ajax et le FC Barcelone, est un autre athlète qui a acquis une renommée mondiale. Sa personnalité ajoute à son nom : il est direct et enrichit la langue néerlandaise avec des phrases de Cruijff comme "elk nadeel heb z'n voordeel" [chaque désavantage a son avantage].

Football
Bien que l'Orange Feeling s'étende à pratiquement tous les sports, le football reste le sport le plus populaire aux Pays-Bas. Il n'est donc pas étonnant qu'un véritable engouement pour l'orange puisse se manifester surtout lors des championnats internationaux de football. En 1974, le sentiment orange dans le football prend des proportions considérables. L'équipe néerlandaise a atteint la finale de la Coupe du monde, mais elle rate de peu le titre mondial après avoir perdu contre l'Allemagne. Cette défaite est compensée par un titre européen remporté lors du championnat d'Europe de 1988. L'équipe néerlandaise qui participe à la Coupe du monde de 1998 en France est une équipe multicolore qui reflète la nature multiculturelle des Pays-Bas. À l'été 2017, les Néerlandaises remportent le Championnat d'Europe de football. Aux Pays-Bas, les finales sont suivies par un nombre impressionnant de 4,1 millions de téléspectateurs et les Lionnes sont honorées lors d'une grande cérémonie à Utrecht. Cette victoire marque la percée ultime du football féminin aux Pays-Bas. À travers les âges, Orange a ainsi reflété les changements sportifs et sociaux dans le polder néerlandais.

 

Ce texte a été traduit automatiquement.